Connect with us

News

“La bougie 144” et son succès construit sur un buzz.

admin

Publié il y a

le

par

Fruit d’un buzz créé par Créol, 2MJ et Big Boss Jojo autour d’un clash, ” La bougie 144 ” rencontre un succès renversant qui en dit long sur le pouvoir des réseaux-sociaux.

Pendant plusieurs jours, Créol, 2MJ et Big Jojo se sont joués des internautes en montant un clash qui a fait parler de lui avec fracas. Pourtant très vigilants, les internautes ont mordu à l’hameçon. Au point que la majorité d’entre eux s’est rangée derrière l’un des artistes, en l’occurrence Créol, au nom du respect de la femme. Une valeur enseignée dans la société Africaine.

On ne peut parler de ” la bougie 144 ” sans éclairer la lanterne de certains avec précision. Pour l’histoire montée par ses protagonistes autour de cette chanson, nous allons séparer ” la bougie” du numéro ” 144 “, pour permettre à tout un chacun d’être mieux édifié. La bougie, est l’objet dont s’est servi 2MJ dans son ambition de faire monter Créol au plafond, lors de leur ébat amoureux. Et le numéro ” 144 ” quant à lui, est la chambre d’hôtel où le couple d’un soir a passé une nuit endiablée.

C’est l’histoire que 2MJ a dévoilé sur la toile, suite à des insultes de Créol vis-à-vis de ses parents, lors d’un échange téléphonique. Cette brouille est la résultante d’un premier beef opposant Big Jojo à 2MJ. Quand la tension atteint son paroxysme, Créol enfonce le clou par des vidéos incendiaires et porte plainte à 2MJ pour diffamation, avant d’annoncer la sortie du titre ” La Bougie 144 “. Une belle leçon de marketing qui a séduit un public qui se procure le produit avec joie.

Mihi…

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Annulation du concert de Werrason au Zénith de Paris : l’artiste crie au ” sabotage ” des autorités françaises

Donald

Publié le

le

par

Suite à l’annulation de son concert au Zénith de Paris par les autorités françaises, notamment la Préfecture de Police, en raison des menaces qui plainaient sur l’évènement, Werrason se devait de prendre la parole. Chose faite ce samedi 25 septembre 2021, au cours d’une conférence de presse dans laquelle le patron du Quartier Latin a manifesté toute sa colère contre les autorités françaises.

Ce samedi 25 septembre 2021, la presse Congolaise et les correspondants des médias étrangers ont fait le déplacement de l’hôtel Memling Kinshassa pour assister à la conférence de presse de Werrason. Une rencontre électrique au cours de laquelle, celui qui devait se produire au Zénith de Paris à cette même date du 25 septembre était noir de colère envers les autorités françaises. Car, pour lui, les autorités de ce pays via la Préfecture de Police ont ” saboté ” la tenue de son concert. Cette même idée avait déjà été émise par le producteur du concert, Bertrand Torpedo Pro, sur les antennes de Radio France Internationale ( RFI ) dans le talk show de Claudy Siar, Couleurs Tropicales.

Werrason lors de sa conférence de presse

<< On ne peut pas s’amuser à verrouiller l’espace culturel en France aux artistes congolais… >>, lance Werrason d’entrée de jeu. Dans sa réflexion, on ne peut annuler un concert au prétexte que des individus menacent de le boycotter en organisant des actions violentes. Profitant de cette tribune, Werrason a lancé un message au Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tsisekedi : << Si aujourd’hui, notre Président de la République se décide et tape du poing sur la table, cette affaire sera décantée… >>. Si les autorités françaises brandissent les menaces des ” combattants congolais ” comme le justificatif de l’annulation du concert, Werrason quant lui crie au sabotage des autorités françaises. Il faut rappeler que l’annulation du concert du 25 septembre 2021 n’est pas inédite. En effet, il y a  10 ans déjà, deux concerts de l’artiste avaient été annulés à Paris en France pour des raisons de troubles graves à l’ordre public, comme nous l’apprend une publication de Radio France Internationale ( RFI ).

Au lieu de développer une théorie du complot qui déchaîne les passions, Werrason gagnerait à faire le tour du problème afin d’en tirer les enseignements.

Mihi…

Continue Reading

News

” Beaux Dimanches “, la chanson qui donne une autre dimension à Amadou & Mariam

Donald

Publié le

le

par

En 2004, le duo Amadou & Mariam rencontre un succès à l’échelle international avec le titre ” Beaux Dimanches ” qui figure dans l’album intitulé ” Dimanche à Bamako “.

Auteur de quatre ( 4 ) albums dans la période allant de 1998 à 2002, le  couple Amadou & Mariam est très connu dans son pays natal, le Mali, et dans les environs. Cette réalité du moment est une joie mitigée pour ce couple d’aveugle qui voit grand. Installé en France depuis pas mal d’années pour faire carrière, Amadou et Mariam n’ont pas encore fait forte pression bien que connu par un public français très métissé.

L’explosion !

En 2004, Amadou & Mariam dévoile l’album ” Dimanche à Bamako ” et rencontre le chemin du succès. Un succès que le duo doit au single phare du disque, ” Beaux Dimanches “. Très apprécié du public français grâce à ce titre, l’album se vend comme des baguettes de pain et remporte une victoire de la musique en 2005. Auréolé par cette reconnaissance en terre française, le duo va se produire sur les plus grandes scènes européennes et américaines.

Depuis l’apparition de l’album ” Dimanche à Bamako “, le duo est passé dans une autre dimension. En effet, s’il était peu connu à une certaine époque du public international, aujourd’hui c’est tout le contraire. Au-delà de la musique, le couple Amadou & Mariam est un modèle de réussite pour les personnes handicapées.

Mihi…

Continue Reading

News

TIKTOK : ” Abusé “, ce nouveau titre de Fang The Goldenman qui accroche

Donald

Publié le

le

par

En fin connaisseur de la puissance du net, Fang The Goldenman s’en sert pour promouvoir son nouveau titre, ” Abusé “. C’est notamment le réseau social Tiktok qu’il a intelligemment choisi pour le faire. Et ce, en lançant un challenge qui suscite un engouement chez les Tiktokeurs.

Il y a une semaine, Fang The Goldenman sortait ” Abusé “. Un titre afro très dansant qui pillule la toile via des vidéos challenge sur Tiktok. C’est à sa demande que les Tiktokeurs sortent des vidéos à n’en plus finir. Dans ces visuels, les Tiktokeurs exécutent la chorégraphie recommandée par Fang The Goldenman pour promouvoir son titre. Il faut rappeler que l’artiste avait lui-même lancé la promotion de son oeuvre par un challenge Tiktok, en compagnie d’un groupe de danseuses.

Depuis, c’est un peu la folie sur Tiktok. Des vidéos sortent jour après jour et récoltent des centaines de vues. Au vu de ce succès rencontré sur Tiktok, Fang The Goldenman devrait réaliser le cliper de cette chanson afin qu’elle puisse toucher un large public.

Mihi…

Continue Reading