Connect with us

Events

Gabon : Ndjassi Ndjass, le précurseur du style rap-zouk

Donald

Publié il y a

le

par

Olivier Steve Ayebe dit Ndjassi Ndjass, est reconnu comme étant l’un des rappeurs les plus street des années 90, au Gabon, avec les membres du groupe auquel il appartenait, Siya Po’ossi X. En dépit de cette réputation qui avait la valeur d’un trophée dans le game, le rappeur s’est risqué à embrasser le zouk. En apportant une fraîcheur hip-hop dans cette musique, à l’instar de Passi, le rappeur porte la veste de ” père ” du style rap-zouk au Gabon.

Au début des années 2000, le rap commençait à embrasser des genres musicaux qui sont loin de son cercle, comme le Zouk. Si à cette époque, Passi était son fer de lance, en france, avec l’album ” Dis l’heure 2 Zouk “, au Gabon, Ndjassi Ndjass était son promoteur. En effet, à la fin des années 90, le rappeur et membre du mythique Siya Po’ossi X se lançait dans une carrière solo, en proposant au public des titres rap-zouk.

Dès lors, on découvre un Ndjassi Ndjass beaucoup plus love et moins grincheux. Cette expérience, nous fait comprendre que le rappeur se définit comme étant un ” Artiste “. En quelques années, NDjassi, sort des hits rap-zouk qui cartonnent et l’installent dans la variété Gabonaise, comme aucun autre rappeur avant lui.

Séduites par sa nouvelle direction artistique, les chanteuses zouk made in Gabon, comme Stéphanie AFENE et Audrey n’ont pas hésité à collaborer avec le rappeur : la première cité, est présente sur ” Wally “ et la deuxième sur ” l’Affaire est classée “. Ces deux titres, sont sans doute les plus aboutis du rappeur, dans le genre rap-zouk.

Portés par un succès qui traverse les âges, les hits rap-zouk du rappeur comme Wally et l’Affaire est classée sont des classiques de la musique Gabonaise. Aujourd’hui, loin de la scène musicale, le rappeur peut-être fier de lui, puisque son nom est une référence dans le rap comme dans la variété.

Mihi…

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Events

Innoss’b : << Qu'on arrête de se payer les têtes des congolais >>

Donald

Publié le

le

par

En guerre contre Gaz Mawete, Innoss’b publie ses millions de vues sur YouTube, afin de prouver à son rival qu’il est largement devant lui.

En république Démocratique du Congo ( RDC ), des artistes talentueux il y en a en quantité. S’il fallait parler de son vivier, on pourrait le comparer au Brésil dans le football.

Quand le talent est autant visible l’esprit de concurrence se dévoile. Dès lors, des clash s’en suivent pour faire vivre l’industrie. C’est dans cette atmosphère que la nouvelle génération d’artistes congolais evolue. Qui est mieux qu’un tel ? Qui est le plus apprécié du publique ? Des questions qui reviennent souvent pour démarquer un artiste d’un autre. À ce jeu, Innos’Bet Gaz Mawete sont les plus actifs. Ces deux artistes se disputent le trône de leader de la nouvelle génération.

C’est souvent par des déclaration incendiaires publiées dans la médias locaux où sur la toile, que les deux protagonistes se tirent dessus. Il y a quelques jours, Gaz Mawete ironisait sur les millions de vues de Innos’B, en supposant que ce dernier achetait les vues. En réponse à cette attaque, l’interprète de ” Yopé “ a fait découvrir son palmarès aux mélomanes par le biais publication. Dans celle-ci, le jeune leader présente les millions de vues de quelques uns de ses singles, tout en démontrant que son succès traverse le fleuve ” Congo “.

Comme un boxeur qui envoie son adversaire dans les cordes, Innos’b en rajoute  des coups pour mettre Gaz Mawete au tapis : << YouTube ne résume pas la musique, mais il faut que certaines personnes ( artistes ) arrêtent de justifier leurs incapacités en affirmant haut et fort que ” faire des millions de vues rime à l’achat des vues “. Qu’on arrête de se payer les têtes des congolais. >>

Peut-être étourdi par la virulence des mots, Gaz Mawete n’a pas encore répondu aux piques de son ” ennemi “. Nul doute qu’il le fera très prochainement. Nous suivons cette actualité de très près afin de continuer à vous informer.

Mihi…

Continue Reading

Events

Sly’A s’apprête à mettre le feu dans le ” game “

Donald

Publié le

le

par

Sly’A, l’artiste la plus en vue de AFJ Productions sera très bientôt de retour. C’est sur les réseaux-sociaux que l’interprète de ” Wendanga “ a annoncé les couleurs.

En effet, en ce début de soirée du 09 avril, l’artiste a publié le cover de son prochain single. Ledit single s’intitule ” Fire Game “. Si on sait pas grande-chose sur cette production, en dehors de son intitulé, on peut tout de même s’avancer à dire quelle annonce la sortie du premier projet de l’artiste.

https://www.facebook.com/100044260848003/posts/301227121362647/?app=fbl

Mihi…

Continue Reading

Events

Le talent et l’audace, les clés du succès de Gyakie

Donald

Publié le

le

par

Gyakie, est la star montante de la musique ghanéenne, tendance afro-pop. À seulement 22 ans, l’artiste bouge les lignes, au point d’être comparée à des devancières comme Kaakie, Sista Afia et bien d’autres. Un compliment devenu torrentiel depuis la sortie de son premier EP ” Seed “.

Gyakie

Ce premier projet, dévoilé en mars 2021, que l’on juge impressionnant par la qualité des productions et les interprétations Rihannesques de Gyakie, regorge cinq ( 5 ) titres. Parmi eux, un gros hit sort du lot ” Forever “. C’est ce single qui porte le projet et donne un statut de star à la chanteuse, du côté d’Accra ( Ghana ).

Omah Lay et Gyakie

Intelligente et maligne, la chanteuse tient à maintenir le cap. Pour le faire, la star ghanéenne reprend ” Forever “ en compagnie d’un jeune chanteur qui monte au nigéria, Omah Lay. Cette association unit deux artistes qui feront parler d’eux très bientôt en dehors du continent.

La nouvelle version de ” Forever “, qu’ils nous proposent, reste dans la thématique initiale de la chanson : l’amour éternel. Cette nouvelle version, qui compte près de 2.000.000 de vues en un semaine, permet à la chanteuse d’être populaire en dehors de ses terres.

Wizkid et Gyakie

Au nigeria, la ghanéenne est validée par Wizkid et toute sa cohorte. Un soutien important pour une chanteuse qui rêve de faire carrière à l’international. Après cette collaboration avec Omah Lay, la chanteuse va en enchaîner d’autres. Ces expériences, permettront assurément à la chanteuse d’étendre son nom.

Mihi…

Continue Reading