Connect with us

Clips

Sous la Direction de Direct Prod, Créol ‘’Trace Son Chemin’’ vers l’album ‘’UNIK’’

Publié il y a

le

par

La chanteuse Dancehall gabonaise Créol fait sensation avec la sortie de son nouveau clip “Je trace mon chemin”, annonçant également son premier album intitulé “UNIK”. Après plus de dix ans dans l’industrie musicale, Créol se prépare à franchir une étape déterminante de sa carrière.

Le clip “Je trace mon chemin”, réalisé par le Camerounais Dr Nkeng Stephens, se distingue par sa qualité visuelle et sonore exceptionnelle. Ce morceau est un hymne à la résilience et à la confiance en soi, reflet de la détermination de Créol à poursuivre son chemin malgré les critiques.

Depuis ses débuts, Créol a enchaîné les succès avec des singles populaires et des collaborations notables. Elle a parcouru le Gabon, son pays d’origine, ainsi que d’autres pays africains tels que la Côte d’Ivoire, élargissant ainsi son influence musicale. Ces expériences enrichissantes ont façonné son parcours artistique et l’ont préparée pour ce premier album très attendu.

Pour cette nouvelle aventure, Créol s’est associée de nouveau à Direct Prod, le label dirigé par Edgar Yonkeu. Ce partenariat renouvelé témoigne de la confiance et de la vision partagée entre l’artiste et son label, visant à assurer le succès de “UNIK”.

Avec “Je trace mon chemin”, Créol délivre un message fort à ses fans, les encourageant à ignorer les critiques négatives et à rester fidèles à leurs rêves. La sortie de l’album “UNIK” promet de dévoiler l’étendue du talent de Créol et de captiver son public.

Créol est prête à laisser une empreinte durable sur la scène musicale africaine avec ce nouvel album. Les fans et les observateurs attendent avec impatience de découvrir ce que l’avenir réserve à cette artiste prometteuse.

Mihi…

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clips

Queen Koumb revient avec “Y’a Affaire” : l’audace d’une réinvention artistique

Publié le

le

par

Ce vendredi 12 juillet, Queen Koumb, l’inimitable chanteuse dont la voix et le style rappellent les plus grands noms de la musique, a marqué son retour tant attendu avec un nouveau titre percutant intitulé “Y’a Affaire”. Ce morceau, véritable évasion artistique, plonge l’artiste World dans un univers urbain inspiré des sonorités ivoiriennes, offrant ainsi une expérience musicale inédite.

Un nouveau chapitre musical

Avec “Y’a Affaire”, Queen Koumb continue de démontrer son audace et sa capacité à se réinventer. Ce titre s’inscrit dans la lignée de ses précédents succès, “Dede” et “Ton Amour”, deux morceaux imprégnés de l’influence Amapiano qui ont su captiver son public. Sa nouvelle chanson, bien que différente par son orientation urbaine, témoigne de son évolution constante et de sa volonté de repousser les limites de son art.

Un accueil mitigé mais prometteur

Dès sa sortie, “Y’a Affaire” a suscité des réactions variées. Si une partie du public se montre partagée face à ce changement de registre, la majorité semble apprécier cette nouvelle direction artistique. Les premières critiques saluent la qualité du morceau et la prise de risque de Queen Koumb, soulignant son talent à s’approprier des styles musicaux divers tout en conservant son identité unique.

Un clip qui raconte une histoire

La beauté du clip accompagnant “Y’a Affaire” n’est pas en reste. Celui-ci raconte l’histoire intrigante de ce titre, nous plongeant dans l’univers des ragots et des mystères de la toile. La réalisation visuelle, soignée et imaginative, contribue à renforcer l’impact du morceau et à captiver l’audience, offrant ainsi une expérience immersive.

Avec “Y’a Affaire”, Queen Koumb prouve une fois de plus qu’elle est une artiste complète, capable de surprendre et d’émouvoir son public. Ce retour en force marque un nouveau tournant dans sa carrière et promet de belles surprises à venir. Les amateurs de musique peuvent s’attendre à découvrir encore plus de facettes de cette chanteuse talentueuse, qui ne cesse de repousser les frontières de son art.

Mihi…

Continue Reading

Clips

Arielle T et Styve Evo lancent “Masuku 2.0” : un hymne au développement de Franceville

Publié le

le

par

Le vendredi 12 juillet a marqué un tournant dans la scène musicale gabonaise avec la sortie du nouveau titre “Masuku 2.0” par Arielle T et Style Evo. Ces deux artistes, reconnus pour leur talent et leur capacité à fusionner les sonorités traditionnelles et modernes, ont une fois de plus frappé fort avec une œuvre qui va bien au-delà de la simple musique festive.

“Masuku 2.0” est une ode à l’évolution de Franceville, également connue sous le nom de Masuku, et un regard vers son avenir. Ce morceau afro, enrichi de subtiles influences sonores du terroir, porte un message puissant sur le développement de cette ville et du Gabon tout entier. La chanson et le clip témoignent de la transformation de Franceville à travers divers projets, notamment ceux du gouvernement et des acteurs du milieu entrepreneurial.

Parmi ces acteurs, EIG-GAB CONSTRUCTIONS se distingue par ses initiatives de construction à Franceville. L’entreprise s’engage à respecter les enjeux environnementaux tout en œuvrant pour des projets inclusifs visant à toucher toutes les classes sociales. Leur vision s’aligne parfaitement avec celle véhiculée dans “Masuku 2.0”, où les paroles “développer la communauté, c’est ça le projet, c’est ça le progrès” résonnent comme un mantra.

Le clip de “Masuku 2.0” illustre avec brio cette dynamique de changement. On y voit des images de chantiers modernes, de paysages urbains en transformation, et des communautés locales participant activement à ce renouveau. Les artistes, à travers leurs voix et leur présence, incarnent l’espoir et la détermination de voir leur ville prospérer.

Cette sortie musicale n’est pas seulement un divertissement, mais un appel à l’action et à la conscience collective. Arielle T et Style Evo démontrent, une fois de plus, leur capacité à utiliser leur art pour influencer positivement la société. Ils rappellent à tous les Gabonais que le développement de leur pays passe par l’engagement de chacun, des grandes entreprises aux citoyens ordinaires.

Avec “Masuku 2.0”, Arielle T et Style Evo ne se contentent pas de célébrer les progrès de Franceville; ils invitent tous les Gabonais à imaginer et à participer à la construction d’un avenir meilleur pour leur pays.

ILOMBI/Mihi…

Continue Reading

Clips

Prisca Along révèle ‘’OSSINGUI’’ : une connexion spirituelle profonde

Publié le

le

par

La chanteuse gabonaise Prisca Along, figure emblématique du style tradi-moderne, continue de surprendre et d’enchanter son public avec son dernier album “OZANGUÉ W’Awiri”, sorti le 03 novembre 2023. Parmi les titres phares de cet album, la chanson “OSSINGUI” se distingue par sa profondeur et son enracinement dans les traditions spirituelles gabonaises.

Un hommage aux ancêtres et aux esprits de la nature

Dans “OSSINGUI”, Prisca Along rend hommage à la richesse de la culture gabonaise et à ses pratiques spirituelles ancestrales. La chanteuse, qui se place dans la lignée des grands noms du tradi-moderne comme Vycko’S Ekondo, utilise sa musique comme un vecteur de transmission de savoirs et de traditions. “Cette relation fusionnelle que j’ai, que j’entretiens avec la panthère mais surtout la force, la rage et le pouvoir que ces deux bêtes me procurent depuis le ventre de ma mère”, a-t-elle confié lors d’un échange téléphonique.

Une vidéo immersive et intrigante

La vidéo de “OSSINGUI”, dévoilée récemment, transporte les spectateurs dans un univers mystique et quelque peu effrayant pour les non-initiés. Cependant, pour les amateurs de culture et de traditions gabonaises, cette œuvre est un véritable trésor. À travers des images saisissantes, la vidéo illustre la connexion profonde de Prisca Along avec les forces de la nature et les esprits protecteurs représentés par la panthère et d’autres animaux totems.

Un projet musical ambitieux

“OZANGUÉ W’Awiri” n’est pas seulement un album, c’est un projet culturel ambitieux qui cherche à raviver l’intérêt pour les traditions gabonaises. Depuis sa sortie le 03 novembre 2023, l’album a reçu un accueil enthousiaste de la part des mélomanes et des défenseurs de la culture. Chaque titre de l’album, et particulièrement “OSSINGUI”, invite à une exploration profonde des racines culturelles du Gabon.

Une voix pour la tradition

Prisca Along se distingue par sa capacité à fusionner des éléments modernes avec des pratiques traditionnelles, créant ainsi un pont entre le passé et le présent. Sa musique, empreinte de spiritualité et de respect pour les ancêtres, résonne avec un public diversifié, allant des jeunes curieux de leur héritage culturel aux anciens reconnaissants de voir leurs traditions célébrées.

En somme, “OSSINGUI” et l’album “OZANGUÉ W’Awiri” marquent une étape importante dans la carrière de Prisca Along et dans la promotion de la culture gabonaise. À travers sa musique, la chanteuse nous rappelle l’importance de nos racines et de la sagesse ancestrale dans notre monde moderne.

Mihi…

Continue Reading