Connect with us

Events

Omar Defunzu : Égérie de la Première Édition de la Caravane Touristique du Gabon

Publié il y a

le

par

Omar Defunzu, l’humoriste, chanteur et cinéaste qui fait l’actualité avec son concept “Defunzu puissance 3”, est désormais l’égérie de la première édition de la caravane touristique du Gabon.

Le mardi 4 juin 2024, Omar Defunzu a signé son contrat avec le Directeur Général de l’Agatour, Monsieur Imunga Ivanga. La cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Monsieur Pascal Ogowe Siffon.

Une Collaboration Prestigieuse

Omar Defunzu a exprimé sa fierté et son enthousiasme sur les réseaux sociaux : “C’est un immense honneur et une grande responsabilité que j’accepte avec joie et enthousiasme. Ensemble, nous allons mettre en lumière les trésors de notre beau pays et promouvoir le Gabon comme une destination touristique incontournable.”

Promotion du Tourisme Gabonais

En tant qu’égérie, Omar Defunzu jouera un rôle crucial pour attirer l’attention sur les sites touristiques gabonais et encourager la découverte de la richesse culturelle du pays. La caravane touristique du Gabon, organisée par l’Agatour en collaboration avec le ministère du Tourisme, vise à dynamiser le secteur touristique national.

Le ministre du Tourisme, Monsieur Pascal Ogowe Siffon, a salué cette collaboration : “Avec Omar Defunzu, nous avons un ambassadeur exceptionnel qui saura promouvoir les beautés et les trésors de notre pays.”

Un Avenir Prometteur

L’engagement d’Omar Defunzu témoigne de son amour pour son pays et de son désir de contribuer à son développement. Cette première édition de la caravane touristique marque le début d’une aventure prometteuse, invitant les Gabonais et les visiteurs internationaux à découvrir les merveilles du Gabon. Restons connectés pour suivre cette belle aventure et soutenir ensemble l’essor du tourisme gabonais.

Mihi…

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Events

Le Grand Big Match de la Transition : Un Nouveau Souffle pour le Football Gabonais

Publié le

le

par

Le comité d’organisation du Grand Big Match de la Transition a tenu une conférence de presse ce mardi 11 juin pour dévoiler les détails de ce tournoi inédit. Destiné exclusivement aux quartiers du grand Libreville, cet événement sportif se déroulera du 29 juin au 4 août 2024 et réunira les équipes de la capitale gabonaise.

Sous le Haut parrainage du Président de la République, le général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, le tournoi a pour ambition de détecter et célébrer les talents bruts du football gabonais, souvent méconnus et sous-exposés. Le président du comité d’organisation, Hercule Nze Souala, a souligné l’importance de cet événement pour l’avenir du sport au Gabon : « Pendant un peu plus d’un mois, nous aurons l’occasion d’unir les Gabonais autour d’un objectif commun : faire vivre notre passion pour le football et faire éclore les nouveaux Aubameyang, Denis Bouanga, Ecuele Manga et bien d’autres. »

Des Récompenses Alléchantes

Les équipes concourront pour des récompenses substantielles. L’équipe vainqueur empochera 5 millions de francs CFA, tandis que la deuxième et la troisième place recevront respectivement 3 millions et 1 million de francs CFA. En outre, les distinctions individuelles seront également mises à l’honneur, avec des primes de 500 mille francs CFA pour le meilleur joueur, le meilleur buteur, le meilleur gardien et le meilleur arbitre.

Une Initiative de Global Consulting

Le Grand Big Match de la Transition est une initiative de Global Consulting, dirigée par Hercule Nze Souala. Lors de la conférence de presse, Nze Souala était accompagné de deux panelistes de renom : Geovany EBE, ancien joueur, et Kadhafi Malam, détecteur de talent. Ensemble, ils ont expliqué l’objectif principal du tournoi, à savoir « redonner le goût du sport à la jeunesse ».

Des Opportunités de Carrière

Au-delà des récompenses financières, ce tournoi offre une véritable opportunité de carrière pour les jeunes talents. Les organisateurs ont noué des contacts en France et au Portugal, permettant aux joueurs les plus prometteurs de poursuivre leur rêve à l’international. « Au bout de la compétition, les joueurs qui auront su se démarquer pourront être accompagnés dans un projet de carrière grâce aux contacts que nous avons à l’étranger », a affirmé Hercule Nze Souala.

Une Célébration du Football Gabonais

Le Grand Big Match de la Transition ne se contente pas de promouvoir le sport ; il vise également à renforcer la cohésion sociale et à inspirer la jeunesse gabonaise. En réunissant des talents issus des quartiers de Libreville, cet événement se positionne comme une plateforme de visibilité et d’émancipation pour les jeunes footballeurs.

En somme, le Grand Big Match de la Transition s’annonce comme un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de football au Gabon. En célébrant le sport et en offrant des opportunités concrètes aux jeunes talents, ce tournoi pourrait bien marquer le début d’une nouvelle ère pour le football gabonais.

Mihi…

Continue Reading

Events

Emma’a Première Partie au Concert de Tems à Paris : Une Fierté Gabonaise à l’Olympia

Publié le

le

par

La scène de l’Olympia accueillera ce 15 juin Tems, la sensation nigériane qui a récemment sorti son premier album solo, “Born In The Wild”. Ce concert, déjà complet, sera précédé par une performance d’Emma’a, une chanteuse gabonaise dont la carrière est en pleine ascension.

Tems, connue pour son mélange unique de RnB et de reggae, a conquis le public international avec son single “Damages” il y a trois ans. Son nouvel album marque une étape clé dans sa carrière, et la tournée mondiale qui l’accompagne promet de solidifier sa place dans le paysage musical.

Emma’a, qui a débuté sa carrière il y a trois ans, voit sa notoriété grandir rapidement. Son invitation à l’Olympia est une reconnaissance de son talent et offre une plateforme exceptionnelle pour promouvoir sa musique et son pays, le Gabon.

Au Gabon, l’annonce de la participation d’Emma’a à ce concert a suscité une grande fierté nationale. Sa performance à l’Olympia est attendue avec enthousiasme, et elle est perçue comme une ambassadrice de la culture gabonaise sur la scène internationale.

Ce concert à l’Olympia est une occasion unique de célébrer la diversité et la richesse de la musique africaine contemporaine, mettant en lumière deux artistes prometteuses qui façonnent l’avenir de la musique.

Mihi…

Continue Reading

Events

Concert de solidarité “Aimons-nous vivant” : un fiasco malgré la noble cause, Bung Pinze pointé du doigt

Publié le

le

par

Un concert de solidarité, organisé pour venir en aide à des artistes malades, s’est tenu au stade de Nzeng-Ayong sous la direction de Bung Pinze, conseiller du ministre de la Culture. Malgré la participation de plus de 400 artistes de renom, tels qu’Espoir la Tigresse, Créol et Arnold Djoud, le concert a attiré seulement une centaine de spectateurs dans un stade pouvant en accueillir plus de 5000.

Une communication défaillante

L’annonce du spectacle n’a été faite que quelques jours avant l’événement, et l’information n’a pas atteint un large public. Notre rédaction, Akum Radio, a constaté la veille du concert que les riverains n’étaient pas informés de cette initiative. Cette situation révèle un manque de communication évident et un certain amateurisme de la part des organisateurs.

Une cause noble mais mal communiquée

Le concert visait à soutenir des artistes en difficulté, notamment Sylvie Nzamba, actuellement en Turquie pour des soins médicaux, et Max Makolani, en détresse financière. Cependant, le public n’a pas été informé de ces détails importants. Bung Pinze et son équipe n’ont pas su sensibiliser les spectateurs sur l’importance de cet événement, ni peut-être obtenir la permission des familles des artistes pour partager leur état de santé.

Réactions des artistes

En coulisses, plusieurs artistes ont exprimé leur frustration face à la faible affluence et au manque de clarté dans la communication. “Nous avons donné de notre temps et de notre énergie pour aider nos collègues dans le besoin, mais l’organisation a été chaotique. Le public n’était même pas au courant de la vraie raison de ce concert,” a déclaré un artiste souhaitant garder l’anonymat. L’annonce d’un spectacle de solidarité sans explication sur l’objet de cette solidarité a conduit à un désintérêt notable du public.

Perspectives pour l’avenir

Pour éviter de tels échecs à l’avenir, Bung Pinze et ses collaborateurs devraient prendre plusieurs mesures. Il est crucial de fédérer la communauté culturelle et de collaborer avec des experts en communication événementielle. De plus, établir un dialogue ouvert et respectueux avec les artistes est indispensable. L’arrogance perçue du conseiller du ministre par certains acteurs doit être remplacée par une attitude plus humble et collaborative.

Le concert de solidarité “Aimons-nous vivant” était une belle initiative mal exécutée. Pour que de telles actions philanthropiques réussissent, il est essentiel d’adopter une stratégie de communication efficace et de travailler en harmonie avec tous les acteurs du milieu culturel. Espérons que les leçons tirées de cet échec permettront de mieux organiser les futurs événements de soutien aux artistes en difficulté.

Mihi…

Continue Reading