Connect with us

News

Olsen se remet au rap !

Donald

Publié il y a

le

par

Porté ces derniers temps par le groove de l’afrobeat, Olsen revient à ses premiers amours, en nous sortant un titre hard cord en mode freestyle. Cette signature sonore qui met en avant l’état d’esprit des Librevillois d’en bas, face à la dure réalité de la vie en territoire gabonais, s’intitule “Gang”.

<< Le pera est mon terrain, j’ai le droit de m’y balader >>, première punchline lâchée par Olsen qui plante ainsi le décor de sa nouvelle production. Elle nous mène tout droit dans une ambiance que nous jugeons hard cord, dès la première écoute. Les puristes apprécient et le signifient par des félicitations codées : << c’est propre ; c’est frais, c’est du lourd etc>>

<< Je rap à nouveau, comme pouvez le constater >>, c’est par cette phrase que l’artiste explique le delire de sa nouveauté. Il poursuit : << Je peux surfer sur de l’Afrobeat ou une autre tendance à la mode; Mais mon âme de rappeur est toujours là >>. Et termine, en disant : << Je suis un artiste avant tout. Il ne faut donc pas vous étonner de me voir de temps à autre dans un délire autre que le rap. >>

Il faut noter que ce nouveau titre d’Olsen ne porte pas la signature d’un label de production. Un fait qui justifie sans doute la direction artistique de l’oeuvre qui raisonne ghetto.

Mihi…

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

” Les Best “, BIG BOSS JO.JO se présente en panafricaniste

Donald

Publié le

le

par

BIG BOSS JO.JO revient avec ” Les Best “. Un titre  qui place l’artiste en défenseur de la juste cause africaine.

BIG BOSS JO.JO

BIG BOSS JO.JO est de nouveau au devant de la scène. Après les sorties de quelques singles en 2020 et une collaboration sensationnelle au cours de la même année avec Créol et 2MJ, le rappeur revient avec un nouveau titre, ” Les Best “. Ce nouveau titre de BIG BOSS JO.JO bénéficie d’un clip vidéo que nous avons découvert sur son compte YouTube, ce dimanche 24 janvier, comme annoncé.

Dans son esprit, ses lyrics et sa traduction visuelle le nouveau BIG BOSS JO.JO traite d’un sujet important pour les fils de la “terre mère” : la fierté d’être africain. Un sujet qui trouve son écho dans les faits de société. Le message de paix, d’amour et de respect d’autrui qu’il prône vise à faire comprendre aux grands de ce monde que les africains sont en principe plus “forts” qu’eux . Une réalité qui est conditionnée par une solidarité d’ensemble. En gros, dans son message, la chose à retenir est que rien ne pourra se faire à l’avenir sans l’africain.

Mih…

Continue Reading

News

Oumou Sangaré, la diva africaine !

Donald

Publié le

le

par

Active depuis la fin des années 80, Oumou sangaré reste à la page en sortant régulièrement des albums. Au cours de ces années, la star Malienne a fait voyager la musique Africaine à travers ses oeuvres. Se démarquant par son timbre de voix qui résonne comme ceux des griots mandingues, l’artiste seduit le monde et éblouit des grands noms de la musique.

Oumou Sangaré

La musique Africaine qui voyage et rencontre un succès fulgurant est représentée par bien des artistes. On compte parmi eux Oumou Sangaré. Une artiste qui met en avant la tradition Malienne et Africaine dans ses compositions, bien qu’elles soient enjolivées par des sonorités modernes.

Star de la chanson Malienne dès le début de sa carrière ( 1988 ), avec la sortie de son premier album ” Moussolou “, Oumou Sangaré rencontre un succès phénoménal qui pousse son label d’alors “Syllart  Records” à rêver grand pour sa carrière. C’est ainsi que le label dirigé par Ibrahima Sylla va confier la chanteuse à une figure emblématique de la musique Malienne et Africaine, Ali Farka Touré. Grâce à ce dernier, Oumou Sangaré va signer dans un grand label du côté de L’Angleterre ” World Circuit Records. À cette  l’époque nous sommes en 1992 et l’interprète de ” Moussolou ” est à peine âgée de 21 ans.

Oumou sangaré dans ” Ko Sira “

En intégrant le label anglais, sa carrière connaît une ascension. Elle sort l’album ” Bi Furu ” en 1993 et plusieurs autres albums qui marchent dans les charts. Le pari de Ali Farka Touré est gagné : Oumou Sangaré est désormais une artiste d’envergure internationale. 

Oumou Sangaré et ses grandes collaborations

De la gauche vers la droite : Alicia Keys, Oumou Sangaré et Tracy Chapman

Comme toute grande artiste, Oumou Sangaré a  eu la reconnaissance de ses pairs. Cela s’est souvent traduit par une multitude de collaborations, à savoir :

▪The Rough Guide to World Music (1994) ;

▪ World Music Network
The Rough Guide to West African Music (1995) ;

▪World Music Network
Unwired: Africa (2000) ;

▪ World Music Network
En 2010, elle participe à l’enregistrement de l’album « The Image Project » de Herbie Hancock avec d’autres artistes comme P!nk, Seal, India.Arie, Jeff Beck, Konono n°1 ;

▪En 2017, elle collabore avec des musiciens français Vincent Taurelle, Ludovic Bruni et Vincent Taeger qui ont produit son album Mogoya produit par les français.

Alicia keys et Oumou Sangaré en plein live

À ces nombreuses collaborations s’ajoutent celles avec Alicia Keys, Tracy Chapman et bien d’autres lors des spectacles où émissions de télé. Présente sur la scène internationale depuis 1993, la sacrée des Grammy Awards 2011 fait partie des rares artistes qui traversent les époques en continuant à marquer l’histoire. Aujourd’hui âgée de 52 ans, la native de Bamako ne compte pas tirer sa révérence. En effet, l’année écoulée, la diva a dévoilé son 12ème album ” Acoustic “.

Mihi…

Continue Reading

News

Ferré Gola rend un énième hommage à DJ Arafat !

Donald

Publié le

le

par

Depuis la disparition de DJ Arafat, ses amis artistes ne cessent de lui rendre hommage. Parmi eux, on compte Ferré Gola. La star Congolaise ( RDC ), qui s’est maintes fois plié à l’exercice s’y prête une énième fois. Et ce, pour annoncer son séjour en Côte d’Ivoire dans le cadre d’une série de concerts.

Ferré Gola, s’apprête à séjourner en Côte d’Ivoire  pour une série de spectacles, comme nous le disions dans un précédent article. Sa présence future sur le sol ivoirien lui rappelle son ami, DJ Arafat.

Par devoir de mémoire, l’artiste Congolais rend hommage à ce dernier, en publiant sur la toile un titre sur lequel ils ont collaboré  ” Azalaki Awa “. Ce titre est une reprise de Gatho Beevans. Son message s’adresse à son public ivoirien et à celui de son ami ” Les Chinois “. << Hommage à l’artiste Arafat et à ses oeuvres.  Abidjan, j’arrive >>, tel est le message qui accompagne cette chanson. Pour rappel, il faut noter que Ferré Gola va se produire en Côte d’Ivoire les 12 et 13 février, de l’année en cours.

Mihi…

Continue Reading