Connect with us

Album/EP

Makeda (MKD) : Une Nouvelle Voix Prometteuse avec son EP ‘’C’est fini’’

Publié il y a

le

par

La scène musicale africaine accueille avec enthousiasme une artiste émergente pleine de talent : Makeda, originaire du Cameroun, qui séduit par sa polyvalence et sa profondeur artistique. Astrid Verlaine Tchami, plus connue sous le nom de Makeda, navigue entre la France, le Cameroun et le Gabon, enrichissant sa musique de diverses influences culturelles.

Un Parcours Enrichi par l’Expérience

MKD a toujours nourri une passion pour la musique, mais c’est après avoir solidifié sa carrière professionnelle qu’elle décide d’accorder du temps à son art. Ses débuts au sein du groupe vocal Le Chant sur la Lowé au Gabon et la co-création de la comédie musicale S’OMA en 2013 ont été des moments déterminants qui ont façonné sa musicalité et renforcé sa détermination à poursuivre dans la voie artistique.

Des Débuts Prometteurs

Révélant son talent au monde, Makeda a récemment dévoilé ses premiers titres exclusifs lors d’une escale à Libreville, au Gabon, sur les ondes d’Akûm Radio 98.3. Parmi eux figurent “Loulou Looser” et “C’est fini”, des compositions captivantes qui fusionnent avec finesse le Jazz, le R&B, la Soul et la Pop. Son style vocal unique rappelle des grandes artistes telles que China Moses, une figure américaine renommée en France, qui a connu un grand succès à la télévision française dans les années 2000 grâce à ses collaborations variées, dont “Évasion” avec Diam’s.

Influences et Ambitions

Makeda aspire à perfectionner son style et son écriture, créant une musique authentique et révélatrice de ses expériences personnelles et culturelles. Son objectif est de toucher les cœurs avec des compositions sincères et profondes qui transcendent les frontières musicales et géographiques.

L’Émergence de “C’est fini”

En 2024, Makeda présente son premier EP intitulé C’est fini. Ce projet de quatre titres comprend les chansons suivantes :

  1. C’est fini
  2. Loulou Looser
  3. Ce jeu
  4. Tu n’es plus là

Ce projet marque le début d’une nouvelle phase artistique, offrant aux auditeurs un aperçu captivant de son univers musical et de son talent prometteur.

Un Avenir Brillant

À mesure que MKD affine son art et sa voix artistique, elle se profile comme une figure montante de la scène musicale africaine contemporaine. Son engagement et sa passion pour la musique sont une source d’inspiration pour ses pairs et pour ceux qui la découvrent. Ne manquez pas de suivre cette artiste exceptionnelle alors qu’elle trace son chemin vers la reconnaissance internationale.

Pour découvrir l’univers musical de Makeda et plonger dans son EP “C’est fini”, restez à l’écoute d’Akûm Radio. Soyez témoins de l’ascension d’une étoile musicale dont le potentiel est destiné à illuminer la scène musicale mondiale.

PSL/Mihi…

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Album/EP

Jean Ondeno Rebieno : Un Voyage Musical avec ‘’Aza Wè (la prière)’’

Publié le

le

par

Le paysage musical gabonais se voit une fois de plus enrichi par la sortie du nouvel album de Jean Ondeno Rebieno, “Aza Wè (la prière)”, prévue pour ce 21 juin. Véritable icône de la musique gabonaise, Rebieno revient sur le devant de la scène avec un opus qui allie tradition et modernité, tout en célébrant sa longue carrière et la Fête de la Musique.

Né à Libreville en 1953, Jean Ondeno Rebieno a été dès son plus jeune âge imprégné par les mélodies envoûtantes de la musique traditionnelle gabonaise et les rythmes diversifiés de la rumba congolaise. Son père, musicien polyvalent, lui a transmis cet héritage sonore qui a marqué ses premières compositions. Sa carrière a véritablement pris son envol dans les années 1980, marquée par une victoire déterminante au concours “DÉCOUVERTES 81” de RFI avec son titre emblématique “MBAMBI”, qui l’a propulsé sur la scène internationale.

Aujourd’hui, “Aza Wè (la prière)” marque un tournant dans sa carrière. Cet album de huit titres, enregistré au Studio As de Pique à Libreville et peaufiné sous la direction de Georges Kangoua à Kage Pro, capture l’essence même de l’artiste. Chaque morceau est une prière musicale, une introspection profonde sur la vie. Les titres comme “Mamakewa”, un hommage poignant à sa mère, et “Ivandino”, un conseil sur la vie, révèlent une richesse émotionnelle et culturelle unique.

Jean Ondeno Rebieno ne se contente pas de revisiter ses racines musicales avec “Aza Wè”. Il réaffirme également son statut d’icône culturelle, intégrant dans sa musique les influences de la musique contemporaine tout en préservant les sonorités gabonaises. Cette dimension confère à sa musique une profondeur unique, faisant de chaque note une réflexion sur l’existence.

La discographie de Rebieno témoigne de son parcours prolifique et de son évolution artistique. Depuis ses premiers succès dans les années 1970 avec des singles comme “EBOLANGANA” et “MA YÔLYÉ”, jusqu’à ses albums primés des années 80 et 90, chaque œuvre reflète une phase de sa vie et de sa maturation musicale. Plus récemment, il a marqué les esprits avec des œuvres comme “EKI” (2022), “O DÉN’ANDÉ” (2022), et “OSAMU É DÉMBO” (2023).

Avec “Aza Wè (la prière)”, Jean Ondeno Rebieno offre à son public un album qui transcende les simples frontières de la musique. C’est une plongée captivante dans l’univers artistique d’un homme dont la passion et la créativité n’ont cessé d’évoluer au fil des décennies. Son impact durable sur la scène musicale gabonaise et internationale rappelle son rôle essentiel dans la préservation et la modernisation des traditions musicales de son pays.

Alors que ce nouvel album commence à résonner auprès des auditeurs, Jean Ondeno Rebieno reste une figure incontournable, rappelant à chacun l’importance de ses racines et la puissance de la musique. “Aza Wè (la prière)” n’est pas seulement un album, c’est un témoignage vivant de l’héritage et de l’innovation d’un artiste exceptionnel. La sortie de cet album le 21 juin, coïncidant avec la Fête de la Musique, célèbre non seulement la carrière remarquable de Rebieno mais aussi la richesse culturelle de la musique gabonaise.

Sega/Mihi…

Continue Reading

Album/EP

Josey Enchante avec Son Nouvel Album « Vibration universelle »

Publié le

le

par

La scène musicale ivoirienne est en effervescence avec la sortie de « Vibration universelle », le nouvel album de la talentueuse chanteuse Josey. Produit par le label Schama Production, cofondé par son fiancé Serey Dié et elle-même, cet opus marque une étape importante dans la carrière de l’artiste. Composé de 13 titres, cet album est une véritable fusion de talents et de genres, avec des collaborations exceptionnelles avec des artistes tels que Inoss’B, la Gabonaise Shan’l, Hiro (le coq), Didi B, et Marie-jo.

« Vibration universelle » se distingue par sa diversité musicale, intégrant des éléments d’afrobeat, de zouk, de compa et de musique folklorique traditionnelle Guéré. La sortie de cet album a été marquée par une « release party » exclusive le 25 avril, où les fans ont pu découvrir en avant-première tous les morceaux. Depuis le 26 avril, l’album est disponible sur toutes les plateformes légales de téléchargement. Parmi les 13 titres, « Tout laisse » connaît un succès particulier, à en juger par son chant en chœur par le public du Casino de Paris lors de son dernier spectacle, il y a quelques semaines.

L’accueil réservé à « Vibration universelle » et l’engagement de Josey dans le paysage musical africain renforcent sa position en tant qu’icône de la musique. Elle adresse un message de gratitude à ses fans : « Merci pour votre soutien indéfectible. Ce nouvel album est pour vous, et j’espère qu’il vous apportera autant de joie qu’il nous en a apporté à le créer. » Avec cet album, Josey continue de prouver que la musique peut être un vecteur de diversité et d’unité, invitant à un voyage musical riche en émotions et en découvertes.

Mihi…

Continue Reading

Album/EP

‘’Héritage’’ : Tayc et Dadju Perpétuent l’Héritage Hip-Hop et Afro avec leur Projet en Commun

Publié le

le

par

Dans le monde de la musique française, une collaboration très attendue entre deux artistes emblématiques, Dadju et Tayc, voit enfin le jour avec la sortie de leur projet en commun, “Héritage”. Annoncée depuis fin 2023, cette fusion entre les rois de l’afrolove et du RnB a suscité un grand engouement parmi leurs fans, qui ont été témoins de mois de spéculations et de rumeurs sur les réseaux sociaux.

Dadju, d’origine congolaise, et Tayc, d’origine camerounaise, ont puisé dans leurs racines africaines pour créer un album qui résonne avec des ambiances Afro et des rythmes bien connus du continent, tels que le Ndombolo, ajoutant ainsi une dimension culturelle et authentique à leur collaboration musicale.

Après avoir alimenté les discussions avec des échanges cryptiques et des supposés clashs en ligne, Dadju et Tayc ont finalement uni leurs forces pour livrer un album de quinze titres qui célèbre l’amour et offre un héritage musical unique à leur public. Intitulé “Héritage”, cet opus est le fruit d’une collaboration artistique longuement attendue, où les deux artistes ont fusionné les genres de l’afrolove et du RnB dans une symbiose harmonieuse.

Dans une déclaration conjointe, les deux chanteurs ont exprimé leur vision derrière cet album, soulignant qu’ils ont cherché à transcender les frontières musicales et à offrir le meilleur de leur art à leur auditoire. “On a rassemblé le RnB et l’afro d’aujourd’hui dans sa globalité, et ce qu’on a voulu faire avec cet album c’est de donner le summum de cet art en le partageant avec le public”, a déclaré Tayc lors d’une entrevue sur le plateau de Quotidien.

En plus de l’album, Dadju et Tayc ont également dévoilé un court-métrage captivant, “Héritage: Acte II – Le Film”, offrant ainsi aux fans une expérience visuelle immersive en complément de leur travail musical.

Pour célébrer la sortie de leur album et offrir une expérience inoubliable à leurs fans, Dadju et Tayc entameront bientôt une tournée à travers la France, avec des arrêts prévus dans des salles emblématiques telles que l’Accor Arena de Paris, la Seine Musicale, le Zénith du Grand Annecy, les Arènes de Nîmes et le Zénith de Toulon.

Cette collaboration entre Dadju et Tayc marque un moment significatif dans le paysage musical français, où deux artistes talentueux ont uni leurs forces pour créer un projet qui promet de laisser un héritage indélébile dans l’industrie de la musique.

Mihi…

Continue Reading