Connect with us

Singles

LOVA LOVA ANEL’K : ” Aime moi… “

Donald

Publié il y a

le

par

L’amour encore l’amour, ce sujet est une fois de plus au coeur d’une production de LOVA LOVA ANEL’K. Cette production qui est la toute dernière de l’artiste s’intitule ” Aime moi… “. Dans cette exclusivité, le boss de STARPOWA demande à sa bien -aimée de l’aimer tel qu’il est.

Mihi…

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Singles

Communauté Black : “Même pas un kokoko”.

Donald

Publié le

le

par

Loin de la scène, depuis un long moment, le groupe Communauté Black a récemment fait son retour. C’est par le biais d’une nouvelle parution que le groupe revient, “Même pas un Kokoko”. Celle-ci parle d’amour et de son couronnement par le biais du mariage. Une union légitime dont les femmes ont besoin pour se sentir considérer, respecter et protéger.

Faisant souvent face au peu de considération des hommes, au regard des termes employés dans la chanson, certainement femmes ne manquent pas l’occasion de le faire savoir à tout le monde.

Pour en dire plus sur ce nouveau titre de Communauté Black, il faudra attendre la sortie officielle du clip.

Mihi…

Continue Reading

Singles

Traitée de “Tchiza” ou encore de “voleuse de mari”, Josey pousse son “Coup de gueule”.

Donald

Publié le

le

par

En Côte d’Ivoire, l’actualité people de ces dernières heures est braquée sur la vie amoureuse de Josey, en raison de son mariage avec le footballeur ivoirien, Serey Die. Déjà en couple avec une certaine Aline, ce dernier a longtemps entretenu une relation extra-conjugale avec Josey au point d’être le père des deux enfants de la célèbre interprète de “Diplôme”.

Critiquée de toute part pour s’être entichée d’un homme en couple, Josey a vite été traitée de “Tchiza” : voleuse de mari, comme Shan’L nous l’apprend dans une chanson du même nom. Ainsi considérée, elle va chercher à redorer son image en présentant de plates excuses à la femme de Serey Die et à toutes les personnes qui ont critiqué sa relation, par une publication sur ses réseaux-sociaux. Les faits remontent à la venue au monde de son deuxième enfant avec Serey Die au mois de mai 2022.

Seulement, depuis quelques heures, alors que beaucoup s’imaginaient que Josey avait laissé le mari de Aline vivre sa vie de famille, la chanteuse a publié des images d’elle et Serey Die célébrant leur mariage. Un fait étonnant qui a vite secoué la toile. Comme pouvait s’y attendre, la chanteuse a de suite été assemée d’insultes. La virulence est telle que Josey s’est sentie obligée de réagir en sortant “Coup de gueule”.

Mihi…

Continue Reading

Singles

“Géométrie variable”, énième témoignage du panafricanisme de Didier Awadi.

Donald

Publié le

le

par

Didier Awadi est de retour, comme nous l’annoncions dans une précédemment communication. En effet, le rappeur a signé son retour le vendredi 09 septembre 2022 avec un nouveau titre, “Géométrie variable”. Celui-ci est une piste qui va figurer dans son prochain album : “Quand on refuse, on dit non”.

Papier :

Engagé comme toujours pour la cause africaine, le rappeur a fait parler sa plume à travers son flow rageur pour dénoncer des faits de l’impérialisme des occidentaux qui sont le résultat de l’esclavage et de la colonisation. Deux marqueurs indélébiles qui poussent l’Africain à rêver d’un bonheur qui se trouverait loin de sa terre. En vivant loin de sa terre pour son mieux-être, l’africain est victime de maltraitance, comme on l’a par exemple vu dans la guerre opposant l’Ukraine et la Russie, sur la toile et dans la presse. Le retour de la communication émanant de ces canaux faisait état de l’abandon des étudiants africains par les autorités Ukrainiennes et par les chancelleries de leurs pays. Révolté et indigné, Didier Awadi a décrit cette situation avec ses mots : “Quand les Noirs arrivaient aux frontières et qu’on leur disait que non, ils n’avaient pas le droit de rentrer dans les bus ou dans les trains et qu’on les virait… Que certains étaient même battus…”.

Pour Didier Awadi, la guerre en Ukraine à travers la réalité des étudiants africains est révélatrice des maux qui minent l’Afrique. C’est la raison pour laquelle il adjoint aux crises Lybiennes et Maliennes, pour ne citer que celles-là.

Mihi…

Continue Reading