Connect with us

Events

Enfants de Ker Leyti : Un spectacle placé sous le signe de la cohésion culturelle entre le Sénégal et le Gabon.

Donald

Publié il y a

le

par

Ce sont des bambins appliqués, sourires figés sur les visages, qui ont livré un show mémorable au centre culturel Blaise Senghor. Pendant 2h, les enfants de Ker Leyti, structure créée par le Dr Massamba Gueye, ont fait étalage de leur talent en livrant 20 titres au public. Le spectacle s’est inspiré des comptines africaines particulièrement celles du Sénégal et du Gabon. Les enfants ont servi un spectacle de chant et de danse , avec des mises en scène adaptées à chaque passage. Parmi les œuvres jouées, on retrouve l’un des célèbres titres de Miriam Makeba « Malaika » ou encore la chanson camerounaise « Zamina mina ». Ils ont restitué les fruits de 10 jours de travail acharné pilotés de main de maître par l’artiste chanteuse auteure, compositrice Naneth spécialement venue du Gabon pour l’occasion. « Ce n’était pas si simple que ça, raconte la femme qui a arboré la casquette de formatrice durant une dizaine de jours, j’ai été confronté à la barrière de la langue. Après on a dû refaire des assises et instaurer une méthode de travail qui consistait à tout évaluer en traduction et à prendre des décisions tous ensemble avant de repartir vers les enfants ».

Des difficultés, d’ordre climatique, ont aussi été notées lors de ces ateliers. Confrontés aux inondations après une dizaine de jours de répétition, les membres de la structure avaient décidé de fermer les portes de l’établissement. Mais c’était sans compter la détermination des principaux acteurs. « Les enfants et Naneth ont refusé d’arrêter la résidence », raconte le Dr Massamba Gueye ajoutant que les principaux concernés ont fait montre d’un investissement total dans ce projet. 

La rencontre entre le professeur sénégalais et l’artiste gabonaise s’est déroulée en juillet 2022 lors des Samba. Présente dans l’atelier de formation du docteur, l’actrice culturelle gabonaise va faire part de son envie de développer un projet en Afrique de l’ouest. « Naneth est au cœur de ce projet, elle a réfléchi sur le projet, elle a mené les ateliers et conduit les formations. Elle est la maîtresse d’œuvre de ce spectacle ». Il ajoute : « Je me suis dit, qu’en tant que chercheur travaillant sur le patrimoine, qu’au lieu de faire des théories, laissons Naneth s’imprégner entendre les chants pour qu’on décloisonne cette notion de territorialité en Afrique. »

Rappelant les liens historiques entre le Sénégal et le Gabon, notamment avec le séjour de Cheikh Ahmadou Bamba et le partage de connaissances entre les deux pays, Dr Gueye estime que ces bonnes relations doivent aussi s’exprimer sur scène. « Le Gabon et le Sénégal ont des liens particuliers qui ne sont pas que politique. Ce sont des liens de brassage. Des familles mixtes sénégalo-gabonaises sont présentes ici. Je pense qu’aucun gabonais ne se sent étranger au Sénégal et aucun sénégalais ne se sent étranger au Gabon », pense le Dr Gueye.

Le continent africain est connu pour sa pluralité culturelle. Malgré cette diversité  foisonnante, des similarités peuvent être notées entre certains peuples. C’est le constat fait par le Dr Massamba après ces jours d’échange avec Naneth : « La seule différence qu’il y a entre les contes et les chants gabonais et sénégalais, c’est la langue. Les textes disent la même chose. La seule différence est que dans les comptes gabonais, là où il y a de la pluie et de l’eau, ici c’est remplacé par du vent et de la poussière. Mais ce sont les mêmes thématiques, les mêmes invariants, les mêmes personnages et les mêmes leçons de morale. Ce qui change c’est que l’araignée très présente dans les contes gabonais à la place de Leuk (le lièvre) au Sénégal et en Afrique de l’ouest ». 

Le fondateur de Ker Leyti a donné rendez-vous en 2023 avec « ses enfants » pour une prestation au grand théâtre Daniel Sorano. 

Source : Seneweb

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Events

Shan’L, nominée aux ” African Entertainment Awards “.

Donald

Publié le

le

par

Aux lendemains de ses échecs cuisants à la Nuit Du Talent, Shan’L repart en compétition.

Tournée vers d’autres objectifs, après la Nuit Du Talent, l’artiste a annoncé sa nomination dans une compétition internationale : ” African Entertainment Awards “. Organisé aux États-Unis, dans un format annuel, cet événement récompense principalement les acteurs du quatrième art, la musique.

Nominée pour l’édition 2022, Shan’L est en lice dans deux catégories : Meilleure Artiste Féminine Afrique Centrale et Afrique de l’Ouest. Dans ces deux divisions, la chanteuse Gabonaise fera face à des artistes de son rang : Fatoumata Diawara, Ayra Starr, Manamba Kanté, Viviane N’Dour, Tiwa Savage, Tems, Yemi Alade, Soraia Ramos et Blanche Bailly.

Manifestant son ambition, La Kinda invite les mélomanes à voter massivement pour elle sur le site dédié (vote.aeausa.net). Et ce, jusqu’au 14 Décembre : date arrêtée par le comité d’organisation des ” African Entertainment Awards ” pour clore les votes.

Il est à noter que la remise des prix de la huitième édition des ” African Entertainment Awards ” aura lieu à New-York, le 23 Décembre, au cours d’une cérémonie riche en son et couleurs.

Mihi…

Continue Reading

Events

” Fais briller ton étoile “, un projet lancé par Sean Bridon ce 1er novembre.

Donald

Publié le

le

par

Sean Bridon confirme son projet annoncé ces dernières semaines en lançant le programme “Fais briller ton étoile”.

Le paysage culturel Gabonais attendait avec impatience la date du 1er novembre. Et ce, en rapport avec l’annonce faîte par Sean Bridon à ses collègues artistes : mettre à leur disposition un fonds de plus de 300.000.000 FCFA pour les soutenir. Loin d’être une annonce fortuite, l’action pensée par le célèbre producteur a pris forme dans une moindre mesure. En effet, conformément à son annonce, certains artistes ont reçu des donations. Des images qui circulent sur la toile et des commentaires de certains artistes, elles vont de 300.000 FCFA à 1.000.000 CFA. Le tout obéissant à une liste d’artistes retenu après avoir soutenu l’initiative sur les réseaux-sociaux.

Cette marque d’attention qui donne du crédit à Sean Bridon est le fond baptismaux d’un ambitieux projet, ” Fais briller ton étoile “. Destiné aux artistes Gabonais et Africains, ce projet est ” un programme de détection, de révélation et d’accompagnement des talents culturels africains “, comme nous fait savoir le communiqué de la société Sean Bridon Music ( SBM ). Dans sa matérialisation, ce projet est un investissement qui donne la possibilité aux artistes de concevoir des projets pilotes que SBM aura à produire et promouvoir s’ils répondent aux normes prédéfinies.

Mihi…

Continue Reading

Events

African Talent Awards 2022 : Afrik’an Legend est nominé.

Donald

Publié le

le

par

À la une de l’actualité culturelle Gabonaise à travers le concept ” Octobre des Légendes”, Afrik’an Legend, le groupe Gabonais qui valorise si bien la culture Gabonaise est invité à prendre part à la sixième édition des African Talent Awards 2022.

L’information a été rendue officielle en ce début de semaine par le comité d’organisation des African Talent Awards. Dans son communiqué, il est dit que Afrik’an Legend est nominé dans trois catégories : ” Meilleur Artiste Afrique Francophone “, ” Meilleur Artiste Urbain ” et ” Meilleur Performance “. Informé, le groupe a aussitôt ventilé l’heureuse nouvelle sur ses réseaux-sociaux. Ce, dans le but de demander le soutien des fans ( les Légendes ). Par cette démarche de campagne, Tsakidi et son compère Kassme invitent les fans à voter pour eux, afin de leur aider à faire face à la rude concurrence.

En lice dans trois ( 03 ) catégories, le duo se confronte à des poids lourds de la scène urbaine africaine, comme Iba One, Sidiki Diabaté, Didi B et beaucoup d’autres. Rendez-vous est pris le 18 décembre à Abidjan en Côte d’Ivoire, pour connaître l’issue de la compétition.

Mihi…

Continue Reading