Connect with us

Events

Challenge ” Drop ton track ” : Wiltrand shot lance les hostilités

Publié il y a

le

par

Partie prenante du projet ” Drop ton track “, organisé par Thomas Obengo et Trace Africa, sur la sponsorisation de SUNU ASSURANCES, Wiltrands hot ( réalisateur vidéo clip ) a lancé les hostilités ce mercredi premier ( 1er ) Février.

Comme on peut le voir sur une affiche à l’effigie de Wiltrand shot, le projet ” Drop ton track ” a officiellement débuté ce mercredi premier ( 1er ) Février. En effet, le support de communication mis à notre disposition, afin de relayer l’information, nous informe de ce que le projet va se tenir dans la période allant du 1er au 07 Février. Informée, la cible des organisateurs, qui est exclusivement constituée des artistes urbains débutants, aimerait en savoir davantage.

” Drop ton track ” : qu’est-ce que c’est ?

En échangeant avec Wiltrand shot, nous avons été éclairé sur le sujet. De la façon la plus simple, le réalisateur de vidéo clip a défini le concept comme suit :

<< Le challenge ” Drop ton Track ” est une compétition artistique dédiée aux artistes urbains, notamment ceux qui sont méconnus du grand public. Sur la période du 1er au 07 Février, après signature du contrat proposé par les organisateurs, ces derniers sont invités à envoyer une chanson en format MP3 sur le mail de l’organisation : droptontrack@gmail.com avec la mention PARTICIPATION À DROP TON TRACK. Au bout de l’analyse des œuvres, après les séances d’écoute, un jury constitué de professionnels décidera du vainqueur de la compétition. >>

Pour prendre part au projet ” Drop ton Track “, les artistes devront remplir les conditions suivantes :

• Avoir au moins 18 ans ;

• Résider dans le Grand Libreville ( Owendo, Ntoum, Libreville et Akanda ) ;

• La chanson envoyée doit être une œuvre urbaine pas encore exploitée ;

• Au cas où la musique serait produite par un beatmaker international, l’artiste s’engage à nous renseigner l’ensemble des détails de l’achat de l’instrumental et l’ensemble des personnes concernées par la production de ladite chanson. Dans ce cas, l’achat de la musique n’est pas du ressort des organisateurs, mais de l’artiste et son équipe ;

• Ne pas être sociétaire d’un label ou d’une boîte de production : être un artiste indépendant.

Une fois déclaré gagnant, le lauréat sera accompagné par les organisateurs : réalisation d’un clip vidéo par Wiltrandshot ; promotion et diffusion dudit clip sur Trace Africa.

Soumis à la signature d’un contrat en bonne et due forme, le lauréat du ” Drop ton Track “, devra respecter les différents engagements :

• Donner un accord à Thomas Obengo, Trace Africa et à Universal Music Africa les droits d’exploitation de la chanson encore appelée Phonogramme, ainsi que le vidéogramme associé ;

• Céder 50 % des droits d’exploitation du Phonogramme et du vidéogramme original, céder 50 % des contrats brand et 50 % sur le booking tous relatifs audit Phonogramme et vidéogramme à Thomas Thomas Obengo, Trace Africa et Universal Music Africa, sur une période d’un an à partir de la date de signature jusqu’au remboursement intégral des frais de production et marketing ( 7.000.000 FCFA) ;

• Signer un contrat d’exploitation du Phonogramme et du vidéogramme associé établi sur la base dudit règlement ;

• En cas d’indisponibilité, pour les dates de tournage du clip, je donne total accord à Thomas Obengo et au réalisateur Wiltrandshot d’organiser un tournage selon selon un modèle qu’ils auront jugés efficace pour permettre le respect des engagements et des détails qu’imposent mon indisponibilité ;

• Donner total accord à Thomas Obengo et au sponsor officiel, SUNU ASSURANCES au Gabon, d’utiliser mon image et le Phonogramme en exploitation dans la production d’un spot publicitaire mettant en avant un produit commercial pour ledit sponsor, sans contrepartie financière.

Au moment où une nouvelle génération d’artistes gabonais émerge à l’international, partant du succès rencontré au pays, le challenge ” Drop ton track ” arrive à point nommé. Aux dires d’un potentiel participant du challenge, cette initiative ” fera éclore un artiste dont le succès dépassera les frontières gabonaises en peu de temps… “.

Mihi…

Advertisement
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Events

Concert à l’aéroport international Léon MBA : une première audacieuse et une porte ouverte à l’international pour la musique de Tiss Warren Jazz

Publié le

le

par

Le talentueux artiste gabonais Tiss Warren Jazz s’apprête à marquer les esprits avec une initiative musicale inédite au Gabon. Connu pour son style musical éclectique mêlant urbain, Afro et Jazz, l’artiste a récemment dévoilé un nouveau clip, “CHICCA”, issu de son album “HITMAN, A BRAND NEW MAN”, toujours en promotion près d’un an après sa sortie.

Un concert atypique dans un lieu surprenant

La grande nouvelle est tombée il y a quelques jours sur les réseaux sociaux de l’artiste : Tiss Warren Jazz se produira en concert live à l’aéroport international Léon MBA de Libreville, le samedi 03 Août 2024. Cette annonce a suscité une vague d’enthousiasme et d’encouragements de la part de ses fans et du public gabonais.

Un précédent à Paris-Charles de Gaulle

Si cette initiative peut sembler surprenante, elle n’est pas sans précédent. Des artistes internationaux comme Léonie ont déjà offert des performances dans des aéroports internationaux, à l’image de Paris-Charles de Gaulle. Ce qui laisse présager que Tiss Warren Jazz saura relever ce défi avec brio.

Les défis de l’organisation

La réussite d’un tel événement dépendra de l’organisation minutieuse de la scène et des horaires. Il sera essentiel de garantir que le spectacle se déroule sans perturber les voyageurs, souvent pressés et parfois stressés par les aléas des vols.

Communication à venir

À quelques mois de cet événement unique, on peut s’attendre à ce que Tiss Warren Jazz multiplie les apparitions médiatiques. Interviews télévisées et radiophoniques permettront à l’artiste de fournir plus de détails sur ce concert exceptionnel et d’éclairer son public sur les modalités pratiques.

En somme, ce concert live à l’aéroport international Léon MBA promet d’être un moment musical hors du commun pour les voyageurs et les mélomanes. Une occasion unique de vivre la musique autrement, dans un lieu insolite, et de célébrer le talent de Tiss Warren Jazz.

Mihi…

Continue Reading

Events

Le rôle essentiel du manager artistique : L’expérience de Breal Dwena

Publié le

le

par

Dans l’univers artistique, le tandem formé par l’artiste et son manager est souvent la clé du succès. Breal Dwena, manager artistique associé à Omar Defunzu, humoriste gabonais de renom, nous dévoile les coulisses de ce métier complexe et passionnant.

Lors d’un récent live sur les réseaux sociaux, Breal Dwena a partagé une anecdote illustrant les défis auxquels les managers peuvent être confrontés. En attendant une prestation en coulisses lors d’un spectacle au Gabon, des artistes se sont offusqués de ne pas trouver d’alcool, réprimandant l’organisateur du spectacle. Ce dernier a alors rappelé aux artistes que ce besoin n’était pas spécifié dans leur contrat. Cette anecdote, pour Breal Dwena, “souligne l’importance de bien connaître les besoins et les attentes des artistes”.

Mais le rôle du manager ne se limite pas à la gestion des caprices ou des demandes spécifiques des artistes. Il s’agit d’un travail de fond qui nécessite une compréhension approfondie de tous les aspects de la carrière de l’artiste. Cela inclut la maîtrise des termes techniques comme la “fiche technique” et le “rider”, essentiels pour garantir que tout est en place avant un spectacle.

Breal Dwena insiste sur l’importance de la formation continue et de l’échange entre managers pour perfectionner leur métier. “Il est crucial pour les managers de se former régulièrement et d’échanger avec leurs collègues pour maîtriser tous les aspects de la chaîne de travail autour de l’artiste”, affirme-t-il.

Pour conclure, Breal Dwena invite les acteurs culturels et les followers à suivre son prochain live, où il abordera en détail la “fiche technique” et le “rider”, deux éléments clés souvent méconnus mais essentiels pour garantir le succès d’un spectacle. Une occasion de plus pour ce manager passionné de partager son expertise et d’aider ses collègues à mieux accompagner les artistes dans leur carrière.

Mihi…

Continue Reading

Events

Sensibilisation et Inclusion : L’Autisme au cœur des débats sur Akûm Radio

Publié le

le

par


L’autisme, souvent incompris et complexe, a été le sujet principal de l’émission “YÊMÏ” sur Akûm Radio. Animée par Lops et le Dr Marcia ANGUE PEMENGOYE, cette émission a accueilli des invités d’exception : Elisa JAMES, orthophoniste chevronnée, et des membres actifs de l’association IBEKELIA de Port-Gentil, engagée depuis 2018 dans la sensibilisation et l’inclusion des personnes autistes.

Le Portrait de l’autisme :
Le Dr Marcia ANGUE PEMENGOYE, médecin conseil de l’émission, a dressé un tableau de l’autisme comme “une maladie neurodéveloppementale caractérisée par des troubles du comportement, de la communication et des interactions sociales”. Elisa James a enrichi cette définition en mettant en lumière les différents niveaux d’autisme, reflétant la diversité des expériences autistiques : le niveau léger, où les difficultés sont plus subtiles, le niveau modéré, où les enfants ont besoin d’une assistance accrue, et enfin le niveau sévère, caractérisé par des déficits importants dans tous les domaines.

Le rôle des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS) :
Une attention particulière a été portée au rôle crucial des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS) dans l’inclusion des enfants autistes en milieu scolaire. Le constat est alarmant : l’absence d’AVS dans de nombreuses écoles constitue un obstacle majeur à l’inclusion. Cette réalité a été soulignée par le Dr Marcia, mettant en lumière les difficultés rencontrées par les enfants autistes et leurs enseignants.

L’engagement des Associations :
Les membres dynamiques de l’association IBEKELIA ont partagé leur engagement et leur expérience dans la sensibilisation et l’inclusion des personnes autistes. Ogoula Audrey et Ursula Mendome, toutes deux mères ayant des enfants autistes, ont expliqué comment leur expérience personnelle les avait motivées à s’engager activement. Elles ont mis en avant l’importance de l’unité des parents au sein d’associations pour faire entendre leur voix et obtenir davantage de moyens pour accompagner les personnes autistes. Elles ont également encouragé à une communication continue, dépassant les journées mondiales dédiées à l’autisme.

La Prise en Charge Précoce :
Un message fort a été délivré concernant l’importance d’une prise en charge précoce des enfants autistes. Élisa James a insisté sur la nécessité d’un diagnostic précoce pour permettre un accompagnement adapté dès le plus jeune âge. Cette approche précoce est essentielle pour reconnaître et développer les talents spécifiques des personnes autistes.

L’émission “YÊMÏ” sur Akûm Radio a mis en lumière les enjeux cruciaux de la sensibilisation et de l’inclusion des personnes autistes. En réunissant des experts, des associations engagées et la communauté, cette émission a souligné l’importance d’une action collective pour créer un environnement plus inclusif et bienveillant pour tous. Ce message résonne comme un appel à l’action, invitant chacun à contribuer à rendre notre société plus inclusive et respectueuse de la diversité.

Mihi…

Continue Reading